Précédent

Suivant


Soldats et témoins   

Paysages de guerre

Vie de poilus

La tranchée 

La mort 

Relations franco-allemandes

La victoire?


Quelques pistes d'exploitation pédagogique

Site réalisé à partir des clichés et des notes de deux soldats de la Grande Guerre :

Yves Troadec et Gaston Certain


Photographies et documents appartenant à  Madame Marie-Louise Troadec-Le Quéré,
Porzh Gwenn, 96 rue du Roc'hellou 22700 Perros-Guirec.

Carnets et documents appartenant à Madame Hélène Alenou,
12 rue du Faodel, 22480 Saint-Nicolas-du-Pélem
.

Remerciements  :

Didier Bazin, Chef de de Division, D.O.S., Inspection d'Académie.
Anne Lejeune, Directrice des Archives Départementales.

Une commémoration est l'occasion de renouveler les approches sur un sujet. Pour le 11 novembre, les Archives départementales des Côtes-d'Armor ont donc tenu, en collaboration avec l'Inspection d'Académie, à présenter des documents inédits. Ceux-ci nous ont aimablement été communiqués par leurs propriétaires, en l'occurrence les enfants de deux soldats de la Grande Guerre. Il s'agit, d'une part, de clichés pris tout au long de la guerre par Yves Troadec, et d'autre part, du carnet de campagne d'un autre poilu, Gaston Certain.

  Deux regards, deux démarches et deux "héritages" se croisent donc ici, pour rappeler avec force, une fois encore, l'horreur de la guerre. Mots et photos sont accablants et insistants. Ces témoignages célèbrent la paix en décrivant la guerre. Gaston Certain et Yves Troadec, soldats français, nous lèguent un récit empreint d'une grande humanité. Ainsi à l'heure de l'Union Européenne et de notre citoyenneté commune, l'évocation de la fin de la première guerre mondiale demeure indispensable. L'Europe de la paix a ses racines dans la boue de cette
Der des Der. Les européens d'aujoud'hui et de demain ne doivent donc pas l'oublier...


Emmanuel Laot

Professeur relais chargé du service éducatif,
Saint Brieuc, le 11 novembre 1998.