Les différents aérodromes
de Saint-Brieuc



 
 
 
1909 - 1939 C'est la plage de Cesson, à marée basse, qui sert d'aérodrome. Dès 1931, la question d'un aérodrome permanent et non soumis aux marées se posait. Les partisans de l'anse d'Yffiniac et de la grêve de Cesson proposaient la construction d'une digue de 2500 mètres de long joignant la pointe de Cesson et la pointe dí Hillion, afin dí assécher la baie.
Mais, malheureusement la  construction coûterait de 60 à 100 millions, impossibles à récupérer sur la vente des terrains de cultures.
1939 - 1985 l'aérodrome devient terrestre et se trouve à Plaineville, à l'ouest de Saint Brieuc, là où avait eu lieu la fête de 1912. Plusieurs terrain avaient été envisagés : Plérin, Plédran et la Plaineville en Ploufragan. c'est ce dernier qui a été choisi.
projet d'extension de l'aéroport. Dans les années 1980, se pose la question de l'agrandissement de l'aéroport. A Plaineville, ce n'est pas possible car les maisons d'habitation sont trop proches. Il faut chercher un autre lieu. Deux sites sont en compétition : Saint Carreuc et La Lande (près de Tréméloir)
Depuis 1985, l'aérodrome de Saint Brieuc-Armor se trouve le long de la voie express Saint Brieuc - Brest au lieu-dit La Lande.
Il a été inauguré le 30 novembre 1985
Retour à la page d'accueil