Présentation

Par Zola

Dans l'ébauche de son roman, Zola écrit : "Avec Claude Lantier, je veux peindre la lutte de l'artiste contre la nature, l'effort de la création dans l'oeuvre d'art, effort de sang et de larmes pour donner sa chair, faire de la vie : toujours en bataille avec le vrai et toujours vaincu, la lutte contre l'ange. En un mot, j'y raconterai ma vie entière de production, ce perpétuel accouchement si douloureux ; mais je grandirai le sujet par le drame, par Claude qui ne se contente jamais, qui s'exaspère de ne pouvoir accoucher son génie et qui se tue à la fin devant son oeuvre irréalisée."

 

Dans une lettre à Céard, il confesse : "c'est un roman où mes souvenirs et mon coeur ont débordé."

 

DATE : 1886

L'Oeuvre est le quatorzième volume de la série des Rougon-Macquart qui en comporte vingt. Sa parution suit celle de Germinal. Zola a 46 ans.

 

TITRE

Le mot a une connotation plus noble qu'ouvrage ou travail. N'oublions pas que la devise de Zola, inscrite dans son bureau, était :"nulla dies sine linea" (aucun jour sans une ligne).Cette vertu affirmée du travail est présente dans la dernière réplique du roman, après l'enterrement de Claude : "Allons travailler".

Mais surtout il faut donner au mot sa connotation esthétique : l'oeuvre est la création artistique, "l'oeuvre d'art " couronnée par le "chef d'oeuvre".

En ce sens, l'oeuvre symbolise une certaine victoire de l'homme sur le temps et la mort. L'artiste est mortel, l'oeuvre est immortelle.

Plan de l'étude

Retour accueil lettres